SuperMano vous permet d’arrondir vos fins de mois en réalisant des missions de bricolage ponctuellement. Bien entendu, ces revenus doivent être déclarés dés le premier centime !

En effet, bien déclarer ses revenus vous assure de continuer cette activité en toute légalité. Cet article vous explique comment faire.

Pourquoi déclarer mes revenus SuperMano ?

Depuis le 30 août 2016, l’administration fiscale énonce clairement les activités soumises à une obligation de déclaration des revenus :

En application de l’article 12 du CGI, les revenus réalisés par les particuliers dans le cadre de leurs activités de toute nature sont en principe imposables, y compris les revenus de services rendus à d’autres particuliers avec lesquels ils ont été mis en relation par l’intermédiaire notamment de plates-formes collaboratives.

En tant que bricoleur « particulier », il vous est autorisé de rendre service à d’autres particuliers contre rémunération, à condition de déclarer vos revenus correctement et d’adopter le statut légal approprié lorsque l’activité n’est plus occasionnelle.

→ Ainsi, les revenus tirés de l’activité sur SuperMano doivent être déclarés à l’administration fiscale (cases Revenus industriels et commerciaux non professionnels), même s’ils permettent de bénéficier d’un abattement dans le cadre du régime du micro-BIC (50%).

Pour plus d’informations concernant vos obligations* :

*il s’agit des informations relatives aux régimes fiscaux et à la réglementation sociale applicables aux recettes et aux revenus tirés de ces opération (code général des impôts [CGI], art. 242 bis, I)

Selon mon statut juridique, quelles obligations pour déclarer mes revenus ?

Suivant le statut juridique que vous avez (auto-entrepreneur, entreprise ou particulier), les réglementations pour déclarer vos revenus sont différentes.

Vous exercez en tant qu’auto-entrepreneur ou entreprise :

  • Vous devez émettre une facture pour les travaux réalisés (nous pouvons vous aider dans cette démarche).
  • Il faut que vous respectiez toutes les règles et obligations s’appliquant à votre statut de professionnel lors de vos prestations de services.

Vous exercez en tant que particulier :

  • Vous avez le droit de rendre service en bricolant chez des particuliers pendant votre temps libre pour arrondir vos fins de mois.
  • Il faut déclarer les revenus perçus via SuperMano dans votre déclaration de revenus complémentaires. Vous trouverez un exemple tout en bas de cet article.

Je fais beaucoup de missions, puis-je quand même conserver mon statut de particulier ?

L’administration fiscale n’indique pas de seuil de chiffre d’affaires à partir duquel un particulier est considéré comme un professionnel. Cependant, dès que des revenus sont dégagés de manière habituelle, vous n’êtes plus considéré comme exerçant cette activité en tant que particulier.

Le statut d’auto entrepreneur permet d’adopter un cadre professionnel particulièrement intéressant pour les activités dont le chiffre d’affaires (CA) ne dépasse pas 32 900€. Nous avons écrit un article sur ce statut, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil !

→ Les professionnels ont l’obligation de déclarer leurs revenus. Les auto-entrepreneurs ou les entreprises qui proposent leurs services sur SuperMano ont pour obligation légale de déclarer les revenus tirés de l’utilisation de la plateforme.

Comment être sur de déclarer le bon montant ?

Nous vous envoyons un relevé annuel des revenus gagnés sur le site. Vous trouverez dedans le montant que vous avez à déclarer et des informations sur vos obligations fiscales. Mais à tout moment, vous pouvez accéder à l’historique de vos revenus SuperMano dans l’onglet “Mes missions”.

Voilà, vous savez tout sur la déclaration des revenus SuperMano. Alors maintenant que vous avez tous les éléments pour travailler en toute légalité, à vos missions !

Et n’oubliez pas, si certains points sont encore obscurs pour vous, nous sommes là pour vous aider et vous informer.

**************************************************************************************

Comment déclarer mes revenus SuperMano? 

Les revenus générés sur SuperMano sont imposables. Je dois donc déclarer mes recettes à l’administration fiscale dans le cadre de ma déclaration de revenus

 

  • Mes recettes annuelles sont inférieures à 32900 €*

J’ai le choix entre 2 régimes fiscaux :

 

  • Le régime dit « micro BIC »

Le plus simple et le plus adapté aux activités occasionnelles

  • Je porte le montant de mes recettes sur une déclaration complémentaire d’impôt sur le revenu n° 2042 C pro (ligne 5 NP).
  • Je suis imposé au barème de l’impôt sur le revenu, sur 50 % de mes recettes (abattement pour frais automatique de 50 %). Comme l’abattement minimal est de 305 €, si mes recettes sont inférieures à 305 €, je ne payerai aucun impôt.
  • Si je remplis les conditions de ressources et si j’ai opté pour le prélèvement forfaitaire libératoire, je porte alors les recettes sur la déclaration n° 2042 C pro (ligne 5TB).

 

  • Le régime “réel”

Cf. ci-dessous

Bon à savoir : Je n’ai pas de TVA à payer

 

  • Mes recettes annuelles sont supérieures à 32900 €*

Je suis automatiquement soumis au régime « réel », le régime le plus adapté aux activités professionnelles.C’est aussi le plus complexe. • Je porte le montant de mes recettes sur une déclaration professionnelle n° 2031-SD. • Je peux déduire l’ensemble de mes charges pour leur montant exact en les portant sur la même déclaration.

Par ailleurs,

  • Je dois aussi déclarer et payer de la TVA sur un imprimé n° 3517-S-SD.
  • Je dois facturer de la TVA ; mais je pourrai aussi déduire la TVA payée sur mes achats et mes frais

 

* Seuil applicable aux revenus 2016 qui sont déclarés au printemps 2017

 

*** Exemple *** 

Exemple pour les particuliers et les auto-entrepreneurs :